Start-up : les entreprises milleniales de nos jours

Surnommé le nom d’entreprise, start-up n’est pas le nom français, il vient de nom anglais qui signifie à la nouvelle affaire se liant à la génération « Y ». Une startup est une nouvelle entreprise innovante, généralement à la recherche d’importantes levées de fonds d’investissement, avec très fort potentiel éventuel de croissance économique, et de spéculation financière sur sa valeur future (création d’entreprise). Sa phase de recherche et de développement de produit innovant, de test d’idée, de validation de technologie, ou de modèle économique, est plus ou moins longue, avant sa phase commerciale, et son taux de risque d’échec est très supérieur à celui d’autres entreprises, de par son caractère novateur, sa petite taille et son manque de visibilité.

Start-up : les entreprises milleniales de nos jours

Lancement de Start-Up : Histoire brièvement

Avant de grandes startups sont parus d’aujourd’hui comme Apple, Google, AirBnb, Alibaba, il y a beaucoup d’histoire importante à ne pas manquer pour que vous connaissiez plus de quelle manière les startups travaille, comment ils se produisent, quel but à la façon de production quelque chose jusqu’à la différence avec l’entreprise traditionnelle qui avaient déjà commencer à passer de plusieurs années. L’intérêt pour les startups a été une constante de l’histoire des bourses de valeurs, constatée en particulier dans les années 1920 à Wall Street, lors de la radiomania entourant les dizaines de startups profitant des progrès technologiques dans la TSF, qui prend le relais des spéculations constatées dès 1912 lors du scandale Marconi. Ce terme est devenu populaire à la fin des années 1990 pendant la prolifération des dot-com (« point com » en français) où beaucoup de spéculations du marché boursier entouraient les petites startups liées aux technologies de l’information cherchant une entrée rapide en Bourse et promettant de fabuleux profits potentiels. Beaucoup de ces startups ont démarré comme spin-offs (filiales) de groupes de recherche universitaires. Il semble que devant l’impopularité de l’expression française « jeune pousse », le terme startup regagne du terrain. Ce terme peut être utilisé pour toutes les jeunes entreprises qui ont un potentiel de croissance rapide, quel que soit le secteur concerné (biotechnologies, numérique, environnement…).

Comment-ils les générations Y peuvent impliquer ?

Avant de savoir quelle relation entre les deux générations, on tous croit que les générations X, y compris ceux qui ont l’ère de « Babybooms » jusqu’à l’année environ de 1980 tandis que les générations Y sont ceux qui la reste d’année 1980 jusqu’au milieu de 2000. Dans une étude de 1960, le psychologue Américain avait mis en évidence que les punitions et les récompenses n’étaient pas nécessaires au travail, car certaines personnes sont nées avec la motivation sans qu’elles aient besoin d’encouragements (avec sa Théorie X et théorie Y). C’est en se basant sur ce principe que les startups ont commencé à éliminer les facteurs de stress, pour permettre aux employés et aux chercheurs de se concentrer moins sur l’environnement de travail, et plus sur la tâche à accomplir. Voilà l’explication simple sur la Start-up, pouvez-vous mentionner les grandes plus célèbres en 2018 ?

You may also like